2020 fut une onde de choc. De celles qui bouleversent

nos quotidiens, ébranlent nos certitudes et font vaciller

le futur. Bientôt, le couvre-feu se substituait aux rues

agitées et le tumulte de la ville laissait place au

silence. Entre désert sonore et cacophonie

médiatique, d’autres ondes nous sont apparues

plus que jamais salutaires : celles qui émergent

du podcast. 

 

 

Ce sont ces voix - tantôt familières, tantôt

anonymes, toujours singulières - qui

nous accompagnent dans notre journée, lui

donnant une illusion de normalité, ces discours

non formatés, bien souvent tus, qui arrivent finalement

au creux de nos tympans par des canaux détournés,

ces récits de vie et ces créations sonores originales où musique, son et voix se rencontrent. 

Des rencontres, voilà ce que sera cette deuxième édition

du Brussels Podcast Festival, celles d’une multitude de singularités plurielles.

C’est autour de ces deux derniers mots que s’articule notre programmation. Avec ses écoutes, enregistrements live inédits, débats, balades sonores et ateliers, cette nouvelle édition se veut diversifiée, inclusive, engagée, participative et réflexive. Et si dans l’incertitude actuelle on ne peut pas promettre que toutes ces rencontres pourront se tenir comme nous le voulons, nous creuserons les interstices virtuels ou distanciés pour les faire exister malgré tout.

Les voix multiples qui s’élèveront de cette seconde édition chercheront à rendre visibles et à questionner autant que faire se peut les divisions et catégories entre sexes, races, classes, identités sexuelles, communautés, etc. Elles aborderont des thèmes aussi variés que les liens sociaux, la justice réparatrice, le travail, le racisme, la mort, les rites et la création artistique, avec pour point commun le besoin viscéral d’explorer les possibles et trouver des alternatives politiques, sociales, écologiques et économiques qui tendent vers plus d’égalité, d’équité, de justesse et de diversité. 

Entre découvertes et consécrations, notre programmation mettra à l’honneur une partie de ce que nous considérons comme la crème du podcast en Belgique mais aussi chez nos voisins. Dans le contexte sanitaire actuel, l’ouverture du festival vers l’international sera plus timide qu’on ne l’aurait espérée mais la fenêtre restera entrouverte et des créations en anglais et en néerlandais s’en échapperont. Dans cette optique et parce que les ondes doivent se propager dans les murs mais aussi en dehors, nous inaugurerons avec joie notre première collaboration avec le Beursschouwburg.

Grâce à un concours officiel et l’aide d’un jury sélectionné avec soin, des prix récompenseront les meilleurs podcasts natifs belges de l’année 2020. Réflexif, le festival sera l’occasion de penser ensemble le présent et l’avenir, les possibles et les limites de ce format podcast qui nous passionne. 

Réfléchir et questionner, parler et rencontrer, tisser des liens et s’évader, faire entendre mais surtout écouter. Ecouter pour (re)créer une mémoire collective, un quotidien et un horizon à l’heure où ce dernier nous semble encore trop incertain. En organisant cette édition coûte que coûte et malgré le contexte sanitaire que l’on connaît, nous prenons le pari de dessiner ensemble, avec vous, un horizon peuplé de voix multiples et de singularités plurielles.
 

L'équipe de programmation

logoblanc.png
  • Vimeo - Cercle blanc
  • Instagram
  • Facebook
  • Spotify