Votez pour

    le Prix du Public 2021 

Vous pouvez écouter la sélection retenue par le jury et voter pour votre podcast préféré parmi celle-ci, toutes catégories confondues, jusqu'au samedi 27 février 2021.

Le podcast ayant reçu le plus de votes recevra le Prix BPF du public lors de la cérémonie de remise des prix le dimanche 28 février prochain.

DÉCOUVREZ LA SÉLECTION PRIX FICTION · DOCUFICTION

RESTER EN MOUVEMENT - E01 : La rencontre 

Un apéro interdit en printemps confiné, des langues qui se délient au fil de l'ivresse à un micro suspendu dans une pièce vide. La vie continue malgré l'enfermement. Et la police qui scande des injonctions paradoxales: Vous êtes confinés, restez en mouvement ! Heureusement, du fond de l'Italie, des chœurs anarcho-féministes nous rappellent à la révolte, au large (all'arie) ! C'est l'apéritif en temps de Covid (ton verre, et gezondheid!). Et en maître de cette cérémonie surréaliste, Jacques Brel. 

Une réalisation de Emilie Praneuf, Florent Barat et Sébastien Schmitz du Collectif Wow!

ZONE 58 - Docufiction

A Bruxelles, le Parking 58, bâtiment emblématique de la ville de Bruxelles, est détruit. À la rencontre de ses riverains, l’histoire du quartier dévoile un passé tortueux et rempli de mystères. Depuis l’annonce de la destruction du Parking 58, des espoirs et des doutes divisent les habitants. Les voix s’entrechoquent, se contredisent. On découvre les traces d’une rivière enfouie sous le parking 58 : La Senne. Un grand trou dans la ville fait la une des journaux. Les experts comme les habitants sont captivés. Menés par l’entreprise Mertens & co, les travaux commencent. Marteaux-piqueurs, grues de démolition, les riverains subissent les conséquences du démantèlement du bâtiment. À l'écoute des voix du quartier de la Vierge Noire, une légende apparaît : Le 21 juillet 2019, la Senne surgit des profondeurs et reprend ses droits.

Une réalisation de Gaspard Audouin, Jacques Lemaire, Maxime Renaud

BON, JEAN-MICHEL

Une cassette audio trouvée par hasard. Dessus, un homme, apparemment jardinier, s’adresse à un certain Jean-Michel et lui fait part de ses besoins et ses doutes. Intrigué par cette parole perdue, Henri décide de partir à sa recherche à bord de son camping-car. Il part alors pour Châtenay- Malabry, petite ville péri-urbaine du sud de Paris où se côtoient parcs et HLM, seul indice géographique qu’il possède. Il tient son journal de bord sur dictaphone et commente son périple. Pour reconstituer le portrait de cet homme, il va à la rencontre de jardiniers mais plus il avance, plus les indices s’accumulent et les pistes se multiplient. Il cherche un jardinier dans une ville de jardiniers. Déterminé à le retrouver, les indices le mènent finalement sur la piste d’un centre spirituel.

Une réalisation de Enrico D’Ambrosio, Gildas Bouchaud et Gaëtan Arhuero, Une production ATOM[E] asbl avec le soutien de l’ACSR et du Fond d’Aide à la Création Radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles

COEUR D’AUBERGINE

Clément, trente-neuf ans, célibataire, cherche la rencontre qui va changer sa vie.Armé de son seul smartphone, il se prête au jeu de la drague et de la séductionen ligne. Du bout des doigts, il plonge alors dans ses fantasmes et se confronte ala   réalité.   Se   déroulent   alors   une   série   de   rencontres   virtuelles   et   réelles,d'entretiens avec ses amis, chacun avec sa solitude. Bienvenue   a   bord   de   ce   kaléidoscope   sonore   pour   un   voyage   au   centre   deGrindr ! Un auto-documentaire où Clement pose un regard sur sa génération dontle ‘moi réel’ est confronté au ‘moi virtuel’, et questionne le célibat et le desir. 

 

Une réalisation de Clément Braive avec la complicité de Laurent Golia. Une production de l'asbl L'autre avec le soutien de l'ACSR et du FACR

I FEEL LOVE - E01 : Prochain arrêt : Leyla

Le train IC-31 relie Charleroi à Anvers en cinq arrêts. À chaque arrêt, Leyla se souvient d’une fille avec qui elle a eu une histoire. Comment est-ce que toutes ces relations ont fait de Leyla qui elle est aujourd'hui ? Quel impact la Belgique a-t-elle eu sur le développement de son identité ? Comment ses racines orientales ont-elles influencé sa réalité ? Voici les questions que Leyla se pose. L’auditeur accompagne Leyla dans ce trajet où ses pensées poétiques règnent.

 

Ecriture : Déna Vahdani; Réalisation : Elisa Van de Kerckhove; Une production RTBF 

DÉCOUVREZ LA SÉLECTION PRIX DOCUMENTAIRE

MA VOIX T’ACCOMPAGNERA - E05: Accoucher autrement avec l’hypnose

Comme tous les sujets qui concernent le corps des femmes, la grossesse et l’accouchement se sont politisés ces dernières années. Quel rapport avec l’hypnose ? La mise en place dans l’hypnonaissance d’une relation plus horizontale entre les soignant·e·s et celles qui vont accoucher, les parturientes est un choix médical, philosophique et politique. L’hypnose croit profondément aux ressources dont dispose la future maman et propose d’être une alternative à la péridurale. Mais ce n’est pas tout. Les femmes qui accouchent “par voie haute”, comme dit Franck Bernard, anesthésiste du CHP Saint Grégoire de Rennes et spécialiste des césariennes, peuvent aussi profiter des bienfaits de l’hypnose. Virginie Douillet, sage-femme aux cliniques universitaires Saint-Luc, et son ex-parturiente Nuria nous expliquent leur parcours vers la naissance de Jana.

 

Réalisation : Charline Cauchie; Production : Wrong Men, We Tell Stories, RTBF

SALADE TOUT - E03: Qui a le droit de manger ? (1/2 +2/2)

La surprise du confinement et de ses éboulements, c’est l’impressionnante vague de solidarité qui a accouché de paniers de fruits et légumes « suspendus », de repas pour les soignant·es ou encore de maraudes pour les personnes sans-abri. Pourtant, l’aide alimentaire telle que nous la connaissons a entrevu ses limites durant la crise sanitaire. Dans cet épisode, Elisabeth rencontre celles et ceux qui se battent pour nourrir les publics fragilisés ou éreintés par les mesures sanitaires et économiques, et constate qu’en Belgique aussi, manger à sa faim reste encore un privilège.


Salade Tout, sauce Corona est un podcast produit par la RTBF, avec le soutien du Fonds pour le Journalisme. D’après une idée originale d’Axelle Minne et Elisabeth Debourse.

DES PATATES ET DES LUTTES

En suivant la piste de la pomme de terre, des chemins de traverse s’esquissent, se ramifient, convergent. D'une  écriture  enjouée,  ce  documentaire  propose  une  balade  poétique  et  festive  au travers  de  luttes  en Belgique,  où  la  patate  est  hissée  au  rang  d'objet  politique.  On  y  croise des amateurs de pomme de terre, des paysans, des penseurs, des militants, des activistes, des  habitants  de  zones  à  défendre.  La  patate  y  est  tantôt  plantée,  tantôt  vendue  et  parfois même   arrachée.   Devenue   emblématique,   elle   permet   de   s'immerger,   le   temps   d'un documentaire, au sein de combats contemporains. De  l'art  de  faire  des  frites  au  rôle  de  la  pomme  de  terre  dans  les  luttes contemporaines. L’envie   de   réaliser   ce   documentaire   s’est   réalisée   lors   d’un   atelier   de   création   de documentaire radiophonique proposé par le Gsara asbl et animé par Guillaume Abgrall. 

 

Réalisation et prises de son : Pierrette Pasteels, Corinne Ricuort et Hélène Hocquet; Production: Alternative Culture avec le soutien du FACRLicence, SCAM, ACSR

FRÈRES

Rémi et David sont frères jumeaux.Ils sont nés une nuit de décembre 1984.Rapidement, on s’est rendu compte que quelque chose n’allait pas.Les médecins ont alors posé un premier diagnostique : Infirme Moteur Cérébral. Leur handicap sera lourd.Ils ne marcheront pas et ne parleront pas.Les parents, Nadine et Michel, ne voulaient pas croire à ce sombre pronostic. Alors ils se sont lancés dans une longue bataille pour faire grandir leurs petits.

 

Réalisation et prise de son : Nicolas François et Aurélia Balboni; Une Production Cineke, avec le soutien du Fonds d’Aide à la Création Radiophonique de la Fédération Wallonie Bruxelles, du Fonds Gulliver et de l’Atelier de Création Sonore Radiophonique.

DAVID BRÛLE - E04: Audrey résiste

Audrey est une fille pourvue de chromosomes sexuels XY. Comme beaucoup de personnes intersexes, elle a subi des traitements et opérations chirurgicales pour “corriger” son corps. Sans qu’on lui demande son avis, ni même qu’on lui explique ce qui se passait. Audrey raconte le secret qui entourait son propre corps, le sentiment confus de ne pas être “normale”, puis la volonté de briser le tabou et de faire changer les choses. David brûle, un podcast qui questionne les cases mâle-femelle traditionnelles et les stéréotypes qui y sont associés. Qui laisse les personnes se raconter hors des cases avec leurs mots et leurs histoires. Et témoigne de la diversité humaine.

 

Derrière “David brûle” se trouvent six étudiantes en Animation socioculturelle et Éducation permanente à l’IHECS (Institut des Hautes Études des Communications Sociales) : Fei-Lin, Manon, Liza, Victoria, Eva et Noémie. 

LA PLUME ET LE PAVÉ - E03: Nouvelle

 « La plume et le pavé » est une série documentaire qui interroge à travers le temps le rapport des écrivaines à la ville et leur visibilité. L’objectif est de documenter l’impact de l’outil littéraire dans l’évolution de la place accordée aux femmes en ville, et plus particulièrement à Bruxelles.  Il sera question au cours de ce troisième épisode du slam féministe et des scènes ouvertes, vecteurs de confiance en soi et de solidarité à Bruxelles. Un milieu qui réactualise l’importance de l’écriture comme arme d’émancipation.

 

Conception & animation : Colin Horenbeek; Production : Géopolis & Euradio Bruxelles

CENSURE

Censure ! est un documentaire sonore qui évoque les nuances de la censure qui sont à l’œuvre sur les corps, en particulier celui des femmes. Il est issu d’une collaboration entre Constance Léon et Mathilde Schoenauer Sebag, sur invitation du Collectif Gloria, pour une diffusion dans le cadre de leur exposition « Ras la moule de la censure » qui s’est tenue à Marseille en septembre 2020. C’est un objet documentaire qui a néanmoins désiré laisser une grande place à la création sonore et sa dimension poétique. On y retrouve cinq femmes qui ont expérimenté une forme de censure du corps et qui ont accepté de prendre un temps pour partager leurs vécus. Ces voix, ces corps, parlent de race, de transidentité, de comportements alimentaires, d'érotisme, de sexualité, d'art, de force... Des récits qu’une histoire commune de la censure des corps vient rapprocher, et qui suggèrent des outils pour se réapproprier celui-ci.


Les autrices Constance Léon (FR) et Mathilde Schoenauer Sebag (BE)